Blog, News

Lampe tuto psr Laura Levra de la Bulle À Merveilles

Le bois

Prendre un morceau de bois. Poncez-le grossièrement pour avoir des faces assez droites.
Prenez une hache pour créer une cassure aléatoire.
Une fois vos 2 morceaux prêts, il est temps de passer au moule pour la résine

Le moule

Pour cela il vous faudra :
-Un pistolet a colle chaude
-Des sticks de colle chaude Du scotch double face
-Du papier rhodoïd ou plexiglas fin Un cutter
-Une équerre/ une règle Un marker
-Scotch large
Placer sur une feuille rhodoïd vos pièces de bois afin de déterminer l’écartement que vous souhaitez
laisser pour couler la résine.
Une fois déterminé, placez du scotch double face sous vos morceaux de bois pour les fixer sur votre
feuille rhodoïd “socle”.
Prenez les mesures des faces latérales de vos morceaux de bois afin de réaliser le cerclage de votre
futur moule.
Tracez au marker, puis coupez au cutter en laissant une marge de 1 Cm en haut de chaque face.
Placez du scotch double face sur toutes faces latérales extérieures de vos 2 morceaux de bois.
Placez vos feuilles rhodoïds préalablement découpées sur le côté en veillant à les plaquer au
maximum contre le scotch double face et sur le socle en feuille rhodoïd
Une fois scotchées à l’aide du double face, munissez vous du pistolet à colle chaude pour former un
joint étanche autour de votre cerclage entre la feuille de rhodoïd servant au socle et les feuilles de
rhodoïd latérales et dans les angles. Laissez durcir.
Scotchez tout autour votre cerclage afin que l’ensemble soit bien maintenu.
(Si vous avez la possibilité le mieux reste de réaliser un cerclage en contreplaqué autour afin d’avoir
un maintien optimal).

 

 

La résine

Il est temps de préparer et couler votre résine.
Mélangez votre a et b dans les proportions indiquées par le fournisseur.
Mélangez vos pigments jusqu’à obtenir la teinte et l’effet souhaité.
Attention aux pigments pouvant provoquer une réaction thermique avec la résine, dans le cadre
d’un cerclage réalisé à la colle chaude vous risquez des surprises, un test au préalable de l’effet de
chauffe du pigment en réaction à la résine peut-être une sécurité au risque de voir votre création fuir
de façon très importante et irrattrapable.
Vous pouvez passer à la coulée de votre résine soit par couche de 2 Cm soit plus. A vous de jauger
en fonction des dimensions de votre création.
Laissez durcir 12h à 24h.
Démoulez votre création en enlevant le scotch les feuilles rhodoïds la colle chaude etc. Sur le bois il
y aura probablement eu de petites fuites de résine.

Dans un premier temps prenez un grain 40 à la ponceuse circulaire et poncez les différentes faces de
bois jusqu’à disparition des coulures

L’électricité

Déterminez l’emplacement où vous souhaitez intégrer votre douille et jusqu’à qu’elle profondeur, À
l’aide d’une mèche à bois (pour ma part 35mm) creusez votre emplacement à douille (e27 pour ma
part).
Déterminez ou vous souhaitez faire sortir votre fils et votre interrupteur, percez une tranchée
(mèche à bois de 10 pour ma part afin que le fil passe aisément)
Le plus simple est d’installer un interrupteur sur le fil. Pour ma part j’ai choisis de compliquer la
tâche et d’installer un interrupteur levier sur une autre partie du bois nécessitant une autre tranchée
et un trou en dessous du socle pour intégrer l’interrupteur dans le socle et le souder à l’aide d’un fer à
souder .
Une fois tous vos trous et tranchées effectués vous pouvez vous munir à nouveau de la ponceuse et
passer à un grain 120, vous pouvez à la fin de cette étape casser / arrondir les sangles de votre
création avec le grain 120 à la main.
Poncez à la main avec un grain 240 vos faces pour une finition douce et optimale au vernissage.

Vernissez votre création au vernis à bois, en bombe ou au pinceau. Pour ma part j’ai privilégié un
peu de patience et vernis la partie en résine à laide de résine époxy afin de combler les éventuels
micros trous dus aux bulles éventuellement présentes dans la résine et qui seraient apparues au
ponçage et j’ai attendu que cela sèche avant de vernir mon bois.
Une fois votre création vernie, passez vos fils, placez la douille dans le trou prévu à cet effet, collez
la à la colle chaude par le dessous afin de ne pas laissez de traces, relier votre fil à l’interrupteur puis
à la prise mâle, vissez l’ensemble soigneusement en vérifiant qu’il n’y ait aucun mauvais contacts.
En-cas d’intégration d’interrupteur levier je conseille d’isoler à la colle chaude les fils électrique
menant à celui-ci et la soudure par question de sécurité.
Placez votre ampoule, personnellement j’utilise des ampoules style halogène à LED pour éviter tout
risque de chauffe avec la résine.
Vous n’avez plus qu’à profiter de votre lampe.

Copyright © Laura Levra

Laura Levra

La Bulle A Merveilles

www.facebook.com/bullemerveilles/

Site en cours de création Labulleamerveilles.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *